Association Les Enfants du Pérou
Histoire

Histoire

Pourquoi le partage ?

Je vais essayer de vous expliquer, en quelques lignes, les valeurs qui m’ont conduite à créer cette association.
Lorsque j’étais enfant, j’ai eu la chance extraordinaire de vivre dans un cocon doré. Chaque jour, j’éprouve une très vive reconnaissance.
Dès l’âge de huit ans, alors que je vivais encore dans l’inconscience de l’enfance, j’ai été sensibilisée à la souffrance des autres par mes parents qui m’obligeaient à confectionner des paquets que ma mère distribuait aux plus déshérités..
Chaque semaine, mes sœurs, mon frère et moi avions la plus stricte interdiction de jouer tant que ces paquets n’étaient pas prêts, surtout pendant la période des fêtes de Noël.
J’ai toujours vécu dans l’esprit du partage : par la suite à travers mes choix de vie, mes pensées et mes valeurs, mais aussi et surtout par mes actes et mes engagements.
Lorsque je suis arrivée en Suisse, après mon mariage avec un ressortissant suisse originaire du Tessin rencontré au Pérou, je me suis longtemps engagée en faveur de Caritas et de l’Organisation Internationale des Œuvres Sociales Genevoises.
Ayant toujours aidé mes deux pays, tant la Suisse que le Pérou, dans la mesure de mes moyens, j’ai été en contact avec un prêtre de Lima, qui m’a lancé un appel au secours..
Depuis lors, mon énergie s’est décuplée pour aider ces petits d’une extrême pauvreté qui grandissent abandonnés à leur sort. Les aider à ne pas perdre courage, à retrouver la santé et à lutter chaque jour pour leur survie et leur intégrité, physique et psychologique, victimes de l’injustice de nos systèmes, ignorés de tous, mais surtout qui ne vivent pas ce temps de l’innocence que devrait être l’enfance et auxquels la vie n’a pas permis de rêver, de jouer et de sourire.

C’est mon idée du partage, et je vous la dédie aujourd’hui, en vous remerciant de tout mon cœur pour votre précieuse aide.

Sonia de Swaim